Réalités parallèles

L’éditorial du New York Times du 13 août 2011 critique le manque de transparence du  programme de drones de la CIA dans la cadre de la « shadow war » menée par l’administration Obama au Pakistan. Selon l’agence, les drones ont tué plus de 600 militants mais aucun civil depuis mai 2010. Depuis 2001, ce sont 2000 militants et 50 civils qui ont été tués.

Selon le Bureau of Investigative Journalism de la cité universitaire de Londres, ce sont 1842 militants qui sont morts suite aux plus de 230 frappes de drone ordonnées par le Président Obama depuis 2008. Mais au moins 218 civils ont péri. Si le nombre de victimes civils a diminué l’année dernière, le bureau certifie qu’au moins 45 civils ont été tués.

Lire la suite…

Publicités

Sur les frappes de l’OTAN visant la télévision libyenne

Dans la nuit de vendredi 29 juillet 2011, des frappes aériennes de l’OTAN ont mis hors service trois émetteurs satellitaires. L’objectif étaient de « réduire le colonel Khadafi au silence ». Pourtant, la télévision a continué d’émettre après ces frappes.

Lire la suite…