Publication des données sur les opérations contre-terroristes américaines en-dehors des zones d’hostilités actives

Annoncées au mois de mars, les données sur les opérations contre-terroristes américaines en-dehors des zones d’hostilités actives ont été publiées vendredi 1er juillet.

La publication des données sur les opérations contre-terroristes américaines en-dehors des zones d’hostilités actives a finalement eu lieu quatre mois après son annonce. Elle est accompagnée de celle du décret relatif aux mesures pre et post-frappe prises pour traiter le problème des dommages civils dans les opérations impliquant l’usage de la force. Un autre décret portant sur ces dernières mesures ainsi que sur les publications de l’ensemble des données par le Director of National Intelligence (DNI) est également publié.

Summary of US counterterrorism strikes Outside areas of active hostilities

Pour mettre en perspective ces données, nous produisons un tableau comparatif comprenant les estimations des organismes indépendants :

Estimations du nombre d’opérations contre-terroristes et de leurs victimes en-dehors des zones d’hostilités actives entre 2009 et 2015

Estimations du nombre d’opérations contre-terroristes et de leurs victimes en-dehors des zones d’hostilités actives entre 2009 et 2015

* Nombre obtenu en soustrayant celui des victimes civiles à celui de l’ensemble des personnes tuées (le Bureau of Investigative Journalism ne comptabilise pas directement les combattants tués)
** La New America Foundation parle de « militants » et non de « combattants »
*** Le Long War Journal ne comptabilise pas les données pour la Somalie, jugées incertaines

 

Sources:

Publicités